Brassard MFSV rose et blanc, aux couleurs de La Bordelaise.

brassard rose et blanc MFSV course La Bordelaise

À l’occasion de La Bordelaise qui aura lieu le dimanche 20 septembre à Bordeaux, MFSV vous présente un nouveau brassard très féminin aux couleurs de la course, rose et blanc.

Il s’enfile autour du bras et s’y maintient grâce au lycra. Il ne bouge pas, ne glisse pas et est très confortable.
L’emplacement est conçu pour accueillir la plupart des téléphones portables ( ou MP3 ) et laisse passer le fil des écouteurs.

Ce modèle existe en différentes tailles. Lors de la commande, pensez à PRÉCISER VOTRE TOUR DE BRAS ( en cm ).

MFSV, brassards pour sportifs branchés. Modèle déposé.

Dimensions de la poche principale : 9 X 16 cm
Dimensions de la pochette pour les clés : 9 X 10 cm
Lavable en machine à 40°

Prix : 12 euros ( commandes sur la boutique A Little Market de MFSV ou par mail à l’adresse suivante : contact@maefaitsonvestiaire.fr )

Rejoignez Maé fait son vestiaire sur Facebook et inscrivez-vous à la newsletter sur le site internet ( www.maefaitsonvestiaire.fr ) pour suivre les brassards MFSV !

Maé fait son vestiaire, 9 mois

brassards de sport

 

Maé fait son vestiaire existe depuis 9 mois, le temps d’une grossesse, au terme desquels j’ai accouché d’un nouveau projet. Une grossesse accidentelle en quelque sorte…

Voici le contexte.
36 ans.
Trois filles ( une pré-ado, une vraie seconde et une vraie petite dernière ).
Deux jobs ( l’un où j’assure, l’autre où j’en découds ).
Un mari.

Le 1er janvier 2015, comme une nécessité, je me suis mise à courir, et pas uniquement après le temps : j’ai chaussé mes baskets et y ai pris goût.
Le brassard … Vous comprenez maintenant.
Au départ, c’était juste mon brassard, pour y ranger mon téléphone et mes clés. Puis, de fil en aiguille, c’est devenu le brassard de sport MFSV.
Demain, j’espère que ce sera celui dans lequel vous rangerez votre téléphone pour aller courir, marcher, pédaler….
Il y aura peut-être encore des petites jupes, des snoods ou autres, au gré de vos commandes ou de mes envies. Mais, désormais, je vais me consacrer essentiellement à faire grandir mon dernier né.
Et je peux vous dire que je n’ai pas le baby blues, j’ai plutôt le Kozmic blues !